Huile de poisson oméga 3 idéale pour la mémoire

La mémoire est vraiment indispensable durant les examens. Il peut arriver qu’elle soit saturée. Cette mémoire a la capacité de stocker des connaissances. Elle est utile pour réussir à atteindre un objectif d’ordre intellectuel. Elle gère de nombreux mécanismes cognitifs pour pouvoir intégrer mentalement une quantité importante d’informations. Quels sont réellement les effets de l’oméga sur la mémoire ? Découvrez dans cet article les intérêts de privilégier cet actif.

L’huile oméga 3 : favorable pour la mémoire

Ce contenu vous fait découvrir les avantages de l’huile de poisson qui comporte des oméga 3. D’après les recherches, plus les neurones sont riches en DHA ou acide doco-sahexaénoïque, ou en EPA qui est un acide eicosapentaénoïque, et en oméga 3, plus le cerveau est en bon fonctionnement. Il est à noter que les omégas 3 favoriseraient la mémoire des jeunes adultes. Ils assurent que la propagation des messagers chimiques comme la dopamine ou la sérotonine se fasse plus facilement. Ils apportent un bienfait avéré sur les fonctions cérébrales, visuelles et mémorielles. 

A découvrir également : La psychanalyse dans le Nord : Pourquoi et comment choisir le bon professionnel ?

Ainsi, les oméga-3 présentent des effets bénéfiques sur : 

  • La dépression et l’anxiété
  • La santé des yeux
  • La prévention des maladies cardiaques
  • La qualité du sommeil 
  • Le syndrome des règles douloureuses
  • Le traitement des troubles de l’attention chez l’enfant
  • Les inflammations et le syndrome métabolique
  • La santé des os et des joints
  • Le traitement de l’asthme chez les petits
  • La santé de la peau.

L’huile de poisson optimise les performances neurologiques

Afin de mieux comprendre l’effet des oméga-3 sur la plasticité cérébrale chez des jeunes personnes et en bonne santé, un groupe de chercheurs de l’Université de Pittsburgh a testé durant 6 mois en faisant consommer des oméga-3 à 11 adultes âgés de 18 à 25 ans.

A lire en complément : Guide d'achat pour bas de contention médicale

Avant que l’expérience ait commencé, les participants ont réalisé une prise de sang pour connaitre leur teneur en oméga 3. Ils ont également effectué un test de la mémoire de travail pendant lequel ils ont observé une série de chiffres et de lettres sur un écran, ils ont essayé de se souvenir rapidement ce qui a été affiché une fois, deux fois ou trois fois, précédemment. Plus le taux de DHA augmentait, plus les performances étaient excellentes.

Une fois que les 6 mois de supplémentation en DHA et EPA sont terminés, le lien s’est confirmé puisque les performances de la mémoire de travail connaissaient un accroissement moyen de 18% chez les personnes concernées par l’étude.

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels non synthétisés par l’organisme. À la différence des oméga 9, ils peuvent être fournis par l’alimentation. Il est donc préférable de choisir des aliments riches en Oméga 3. Vous pouvez ainsi consommer des poissons gras tels que le saumon et le hareng, fruits de mer, crustacés, huile de colza, pousses d’épinard. 

Previous post La greffe de cheveux en Turquie : tout savoir en détails
Next post Quel est l’apport du cockring dans l’épanouissement de la vie sexuelle d’un couple ?