Comment réagir en cas de selle jaune et de ventre qui gargouille ?

L’évacuation des selles est un processus normal pour débarrasser votre organisme de certains déchets. Cependant, lorsqu’ils deviennent jaunes et en cas de ventre qui gargouille, vous devez chercher à connaître la cause. Ces symptômes étant fréquents, connaître également les réflexes à avoir vous sera d’une grande aide. À cet effet, comment faut-il réagir ? 

Les causes du gargouillement et selles jaunes  

Nombreuses sont les causes des selles jaunes et du ventre qui gargouille. Bien que le gargouillement soit généralement provoqué par la faim, rendez-vous sur https://www.jesuisbiendansmoncorps.fr/ventre-qui-gargouille-et-selle-jaune/ pour découvrir les autres motifs de son apparition. Cela peut d’ailleurs provoquer les excréments jaunes. 

A voir aussi : 4 astuces pour arrêter de fumer définitivement

Les causes du gargouillement

Selon les spécialistes du secteur médical, les gargouillements surviennent en pleine digestion. Autrement dit, lors des contractions musculaires au niveau des intestins, les bulles d’air s’éclatent. C’est ce qui produit des bruits à l’intérieur du ventre. Cependant, les gargouillements peuvent être causés par la maladie du côlon irritable. 

Dans de telles circonstances, les bruits à l’intérieur du ventre sont accompagnés de constipation, de diarrhée, de maux de ventre et des ballonnements. Outre cela, faites énormément attention à ce que vous consommez. Évitez, de ce fait, les boissons gazeuses, les aliments gras, trop sucrés et épicés. 

A voir aussi : Le collagène marin: quels sont ses vertus?

Les causes des crottes jaunes

L’origine des selles jaunes est multiple. D’abord, sachez qu’un excrément jaune peut être provoqué par les aliments étoffés de graisse, surtout qu’il est difficile pour l’organisme de s’en débarrasser. Le dysfonctionnement de la foi, de l’intestin ou du pancréas peut de plus être la cause des selles jaunes. Elles peuvent être dues au développement des pathologies comme l’hépatite aiguë, la jaunisse et la stéatorrhée. 

Les bons réflexes 

Si vous ressentez des bruits à l’intérieur du ventre ou si vos excréments sont jaunes, vous devez le plus vite possible changer vos habitudes. Étant donné que la consommation excessive de graisse provoque ces affections, pensez à modifier votre alimentation. Une telle initiative améliorera la qualité de vos excréments. Lorsque ces pathologies durent plus d’une semaine, l’idéal est de recourir à un médecin. 

En réalité, il est le mieux placé pour déterminer la véritable cause. Une fois l’origine des selles jaunes et gargouillements déterminée, vous saurez grâce au médecin la conduite à tenir. Par la même occasion, il vous prescrira le traitement adapté. Si vous faites une intolérance au gluten, sachez qu’il faudra indéniablement changer votre style de vie. C’est-à-dire opter pour une alimentation saine et surtout sans gluten. 

D’un autre côté, la stéatorrhée est difficile à traiter. Pour réduire considérablement les bruits dans le ventre et les selles jaunes, vous devez privilégier un régime adapté. En cas de giardiase, il est conseillé d’opter pour un traitement antiparasitaire. Toutefois, vous devez chercher à limiter la propagation de ce mal. Il faut donc que la famille suive le même traitement que vous. 

Previous post Les vertus du régime alimentaire OMAD sur la santé
Next post Favoriser l’autonomie chez les enfants : astuces et conseils pratiques