4 astuces pour déterminer la date d’accouchement

Depuis la nuit des temps, il existe des moyens qui s’emploient pour savoir à quel moment la grossesse sera à terme. En fait, il est important de bien prendre soin de la grossesse, car elle est une période très sensible pour la femme et pour l’enfant. Comment déterminer le moment que souviendra l’accouchement ?

Déterminer la date à partir du début de la grossesse

Si vous êtes une personne qui possède un cycle régulier et connaît la date de votre dernière ovulation, il sera facile de savoir la date de l’accompagnement. La grossesse part du jour où l’ovule a été fécondé par le spermatozoïde. 

Lire également : Anuaire médecin gastro entorologue à Strasbourg : trouver les meilleures adresses

Ainsi, pour faire le calcul, il faut faire un décompte de 266 jours en partant de la date de la grossesse. La date obtenue est la date de l’accouchement. On peut également utiliser d’autres alternatives comme le truc de grande mère pour savoir quand on va accoucher.

Aussi, la date du début de la grossesse peut être déterminée par un médecin après l’échographie. Cela facilitera les calculs.

Cela peut vous intéresser : Quelle est l’interprétation dissimulée derrière l’heure 22 h 33 ?

Déterminer la date l’accouchement en prenant compte du début des dernières règles

Cette technique est plus utilisée, car la plupart des femmes ont toujours le jour des dernières règles dans leur agenda que la date de fécondation. Pour procéder aux calculs, afin de connaître la date de l’accouchement, on fait une addition de 287 jours à celui des dernières règles. 

En termes simples, les 287 jours équivalents à 41 semaines d’aménorrhée. Ce qui correspond aux jours moyens pour qu’une grossesse arrive à terme. Une autre méthode consiste à faire une opération de soustraction de 3 mois partant du début dernières règles à l’aide d’un calendrier. Ensuite, faites une addition de 14 jours afin de connaître le jour de l’accouchement.

Déterminer la date à l’aide d’une date d’accouchement théorique

Même si la date de votre accouchement vous a été fournie par un personnel de santé, elle n’est que théorique. Le nombre de grossesses ayant précédé celle-ci, représente un des facteurs pouvant influencer le jour de votre accouchement. Il est démontré que les deuxièmes accouchements ont souvent une semaine de moins que la première.

En vrai, plusieurs enfants ne viennent pas au monde 9 mois au complet. Les enfants naissent une où quelques semaines plus tôt. Ainsi, vous aurez assez de temps pour vous mettre au part pour l’accueil du nouveau-né. Un bébé né plus tôt peut être bien en santé, mais la meilleure chose à faire est de provoquer l’accouchement après 42 semaines.

Déterminer la date de naissance grâce aux astuces de grande mère

De manière technique, l’ouverture du col de l’utérus est un signe que l’accouchement est proche. En fait, lorsque le col de l’utérus commence à s’ouvrir, cela veut dire que le nouveau-né est prêt à venir au monde. En évidence, le col s’ouvre quelques semaines avant l’accouchement. Mais, lorsqu’il atteint 3 à 4 diamètres, préparer vous pour la séance

Il existe plein d’autres méthodes naturelles qu’il faut employer afin de déterminer le jour de naissance de votre enfant. Mais retenez que ces astuces sont bien intéressantes, mais ils ne présentent pas à 100 % le jour de votre accouchement. La meilleure solution serait de se confier à votre représentant sanitaire.

Previous post Comment traiter les maladies infantiles ?
Next post Comment faire pour bénéficier d’une aide financière pour l’installation d’un monte-escalier ?