Décès d’un proche : quelles démarches mener avant les obsèques ?

Les démarches à mettre en œuvre après le décès d’un proche sont de plusieurs ordres, et se réalisent suivant un calendrier précis. Si certaines démarches peuvent intervenir après les obsèques, il en existe qu’il faut obligatoirement réaliser avant les obsèques. Quelles sont en réalités ces démarches qu’il faut mener avant les obsèques ? 

Quelles démarches mener dans les 24 heures après un décès ?

La première démarche après le décès d’un proche est de contacter un médecin pour faire le constat d’usage. De la sorte, comme ceci survient à domicile, la famille doit appeler un médecin ou le SAMU qui établira alors un certificat médical de décès. Ce certificat doit ensuite être déposé à la mairie pour déclarer officiellement le décès.

A lire également : Les avantages des protège-mamelons pour l'allaitement

Les documents nécessaires pour cette déclaration sont la pièce d’identité du déclarant, la carte d’identité du défunt ou son livret de famille, l’extrait de naissance du défunt, le certificat médical du défunt, etc. À noter que lorsque le décès survient dans un établissement de santé, il revient au personnel médical de s’occuper des démarches de déclaration à la mairie. 

Après la déclaration de décès à la mairie, il est délivré un acte de décès  à la famille. Il faut ensuite transférer le corps dans un lieu de conservation en attendant les obsèques. Le transfert doit se faire dans un délai de 48 heures. Il est également possible de conserver le corps à domicile si l’on prend les précautions nécessaires. 

En parallèle : Huile de poisson oméga 3 idéale pour la mémoire

Que faut-il faire après la déclaration du décès ?

Les obsèques après tout décès doivent être effectuées dans un délai minimum de 24 heures après le décès et de 6 jours maximum. C’est donc ce laps de temps que dispose la famille pour choisir une entreprise de pompes funèbres qui s’occupera de l’organisation des funérailles. 

Il convient, avant de confier l’organisation aux pompes funèbres, de vérifier si le défunt n’a pas souscrit à un contrat d’obsèques. Le défunt peut en effet prévoir dans ce document, l’intégralité des modalités de l’organisation ses obsèques, y compris les services funéraires d’une structure. La famille se doit de respecter les dernières volontés du défunt, dans un tel cas. 

Si tel n’est pas le cas, la famille peut opter pour une entreprise de pompes funèbres présente dans le Var comme :

  • La société Pompes Funèbres du Var-Est à Fréjus ;
  • La société Pompes Funèbres de France à La Valette-du-Var ;
  • La société VarAzur Funéraire Sainte-Maxime ;, etc.

En somme, il existe certaines démarches nécessaires à mettre en œuvre après le décès d’un proche. Ces démarches vont de la déclaration du décès à la maire aux mesures de l’organisation des funérailles. Il est aussi important de prévenir tous les proches du défunt ainsi que les organismes sociaux et autres services privés tels les assurances et autres. 

Previous post Les fruits exotiques : des alliés minceur insoupçonnés
Next post Comment la poudre de fruit lyophilisé peut améliorer votre alimentation quotidienne ?