L'organisation tunisienne des jeunes médecins rappelle ses revendications

L'organisation tunisienne des jeunes médecins rappelle ses revendications

Le mardi 3 septembre 2019, l’organisation tunisienne des jeunes médecins a rappelé dans un communiqué l’ensemble de ses revendications demandées depuis mars 2019 et dont la majorité n’a toujours pas été concrétisée. Ceci advient quelques jours après que l'une des principales demandes, l'égalité salariale entre médecins tunisiens et étrangers, fût exaucée. 

Il s'agit principalement de l’accélération de la publication du texte de la réforme des études médicales, la mise en application du statut des internes et résidents en publiant les arrêtés et circulaires complémentaires, et la création de la commission des exemptions du service civil selon l’accord du 23 mars 2018. Si la première fut réalisée, les autres attendent toujours.

L’organisation a également réclamé le paiement des deux mois de travail supplémentaires ajoutés par le ministère à la suite de la grève de février-mars 2018, la correction des salaires coupés abusivement lors de la grève, le paiement du reste des salaires des internes vacataires et la négociation des augmentations salariales. Le communiqué souligne aussi l’importance de l'instauration d'un cadre légal organisant les stages à l’étranger et régularisant la situation des résidents partis avec l’accord de la partie académique, ainsi que la réflexion sur les changements nécessaires dans le secteur de la santé publique.

Deux autres revendications ont rejoint celles de mars 2019 à savoir le paiement des rappels des résidents de troisième année ainsi que des éclaircissements sur l’examen de passage au troisième cycle.

Crédit photo: page officielle de l'OTJM