ECHMOUN: nouveau leader des premiers secours en Tunisie?

ECHMOUN: nouveau leader des premiers secours en Tunisie?

« Les tagliatelles sont sur la table. L’eau est dans le réfrigérateur. La bouffe du chaton est près des tagliatelles au cas où il aurait faim. Si t’as besoin de quoi que ça soit tu m’appelles sur mon téléphone, répète avec moi : 1..2..1..3..5..0..9..6..9..9..5. Mais n’oublie surtout pas d’appeler le 911 en cas d’urgence. Ok bébé d’amour. Je t’aime plus que tout. Bisous, bisous. Maman ira bosser maintenant. »

Pourquoi mentir à soi-même ? On sait tous que l’interlocutrice ne s’appelle ni Lilia, ni Syrine, ni Manoubiya. Elle s’appelle probablement Elise ou peut-être Sophie ou Anne. Du coup, on réalise qu’on est tellement nul en matière de premiers secours qu’on est confiant de sa nullité. Et là, la question se pose : quand est-ce que Manoubiya apprendra les premiers secours ?

Eh ben je vous annonce, chère lectrice, cher lecteur, qu’on a beau cogiter, qu’on s’en est parlé et que nos pourparlers ont abouti à un projet gigantesque, un projet incomparable, le projet d’une vie : le projet ECHMOUN.

L’administration des premiers secours et la réalisation de la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) font partie des objectifs éducatifs au sein des écoles secondaires en Belgique. Pourquoi pas en Tunisie ? S’est-on dit. De même, le projet ECHMOUN vise à implanter l’enseignement des premiers secours dans le système éducatif tunisien. Il s’agit d’une vingtaine d’étudiants tunisiens provenant de différentes universités de la république tunisienne. Tous aussi enthousiastes et créatifs les uns comme les autres, portant un amour inconditionnel pour ce pays généreusement munificent.  Le changement est imminent ! Fini cette impuissance face à une victime en détresse ! Fini cette incapacité ! Il est temps que ça change, et ça va changer. C’est grâce à de tels projets que ça va changer. On y croit, on y croit fort, plus fort que jamais.

Revenons à nos moutons ! Le projet ECHMOUN compte atterrir dans au moins 3 écoles, collèges ou lycées pour cette année. Grâce à une collaboration avec différents partenaires expérimentés en matière de premiers secours, des centaines d’écoliers, de collégiens et de lycéens seront formés. La formation, bien évidemment non payante, créera une génération de futurs citoyens conscients, éveillés et avertis.

Le projet ECHMOUN, qui vient tout juste de naître, a la particularité de réunir une équipe fondatrice exceptionnelle. Retrouvez-les, apprenez davantage de leur vision et de leurs objectifs ou aidez-les financièrement à obtenir des fonds en visitant la page Facebook de leur projet ECHMOUN sur l’adresse suivante : https://www.facebook.com/EchmounTunisia/ ou en les contactant par e-mail (echmountunisia@gmail.com). Vous ne serez point déçus. SO STAY TUNED FOLKS!