Sabrine est résidente en médecine de famille. Elle s’exprime ici par rapport à l’initiative des citoyens de sa ville d’origine, Gafsa, qui ont mené le 31 mars 2019 une vaste campagne de nettoyage dans l’hôpital régional Houcine Bouzayane. – La Rédaction

Copyright Radio Sawt el Manajem

Je me suis toujours demandée ce qui manquait à ce petit pays. Et à chaque épreuve de la vie je m’aperçois que ce qui manque c’est un peu d’amour. L’amour peut changer le monde. Ce n’est pas une blague et ça n’existe pas que dans les films ou les fantaisies. J’étais née et j’avais grandi dans ce petit coin oublié du pays. C’était beau et immense à l’époque où je ne voyais rien ailleurs. J’ai appris qu’on était forts et que si on voulait on pourrait changer le monde.

J’ai quitté ma ville pour d’autres horizons et j’ai découvert que, même si elle n’était pas aussi immense que je le croyais, elle regorgeait de gens braves qui lui font honneur. L’initiative des citoyens de ma ville me l’a prouvé.


Copyright Radio Sawt el Manajem

L’hôpital régional de Gafsa est notre recours lorsqu’on est affaibli et malade. Or, les problèmes d’hygiène qui le ravagent font mal au coeur. On jette des déchets partout à la place de les mettre dans les poubelles, des cigarettes, des ordures par terre… Avec amour et volonté mes concitoyens ont décidé de se donner rendez vous pour nettoyer leur hôpital, notre hôpital.

Tous ensemble, ils ont lancé un appel en ligne, de bouche à oreille, dans les radios, pour dire aux citoyens éclairés qu’il était temps d’arrêter de râler et d’agir.

Ils n’ont pas cédé à la médiocrité, et ont décidé d’être acteurs du changement au lieu de l’attendre.

Ils ont démontré que le peuple qui s’est un jour levé contre la dictature, peut toujours le faire contre ses propres mauvaises habitudes. Un jour, que je ne crois pas être lointain, un jour la Tunisie sera meilleure. Il suffit juste d’y croire et de commencer à faire le premier petit pas, car une chose est sure, celui qui avance un pas par jour ira plus loin dans un an qu’un autre qui sous estime chaque petite avancée!

Copyright Radio Sawt el Manajem

Résidente en médecine de famille